SIM
slide1

actualités SIM

image

Soutenues par l’ADEME, la SIM et EDM œuvrent pour la maîtrise de la demande en énergie à Mayotte.

Acteur majeur dans les projets de construction et d’aménagement urbains à Mayotte, la SIM se soucie de l’impact de ses activités sur l’environnement. Depuis la reprise de ses opérations de production, l’ensemble des projets lancés respectent la charte MAYENERGIE, la société s’imposant au travers d’une démarche qualité, d’agir dès la conception de ses projets en faveur de l’environnement par la construction de bâtiments de basse consommation. C’est dans cet état d’esprit que la SIM, aux côtés de l’ADEME et EDM, s’est engagée à équiper près d’un tiers de son parc locatif en chauffe-eau solaires individuels avec la pose de 670 CESI entre 2010 et 2014.

EDM, fidèle à sa politique d’engagement pour le développement des énergies renouvelables et la maîtrise de la demande en énergie, a participé à la réalisation de ce programme par le versement de primes après chaque installation. Cette initiative a permis d’encourager ce mode d’équipement sur l’ensemble du Département parmi les anciennes et les nouvelles constructions et de réduire la consommation énergétique par alimentation électrique. Ainsi ce sont 841 197 KW/h d’électricité équivalents aux besoins énergétiques annuels de 205 logements qui ont pu être économisés dans le cadre de cette opération.

Pour un montant total de 1 422 243 €, l’opération a été financée par la SIM à hauteur de 30% sous forme d’investissements, 60% par l’ADEME et 10% par EDM, sous forme de subventions.

L’ADEME satisfaite de la bonne conduite de ce partenariat tripartite, souligne l’effort au profit de l’environnement et réitère la nécessité de multiplier les dispositifs d’intérêt économique et énergétique avec l’ensemble des opérateurs publics et privés de Mayotte, à l’heure où l’île doit œuvrer pour atteindre les objectifs fixés par la loi de transition énergétique.