SIM
slide1

Missions de la SIM

Société anonyme d’économie mixte, la Société Immobilière de Mayotte a été créé en 1977 pour développer le territoire de Mayotte au travers de programmes de construction et d’aménagement urbain.

Durant les trente premières années d’activité, la société a construit près de 18 000 milles cases SIM en accession sociale et plusieurs centaines de logements locatifs permettant à des milliers de familles de se loger.

Fin 2017, la SIM est devenue une filiale du Groupe CDC Habitat. Depuis, elle s’est engagée sur un programme de développement très ambitieux, avec un objectif de construction de plus de 6 000 logements sur les dix ans à venir.

En corrélation avec l’évolution des conditions de vie, ses missions répondent à plusieurs objectifs :

  • favoriser l’accès au logement par le locatif social et l’accession sociale ;
  • satisfaire la demande de logements locatifs de qualité tout en proposant des loyers contenus ;
  • promouvoir la mixité socio-économique et culturelle avec des opérations mixtes en proposant des logements intermédiaires et sociaux au sein d’espaces correctement aménagés (réseaux d’eaux pluviales, électricité, assainissement, voiries etc.).

La SIM  a su se diversifier autour de 3 pôles d’activités :

  • Le pôle construction et gestion d’un parc locatif ;
  • Le pôle accession sociale facilitant l’accès à la propriété ;
  • Le pôle aménagement pour la conduite de projets de viabilisation dans le cadre de construction de véritables zones urbaines.

Ainsi au sein de ces 3 pôles d’activités :

  • La SIM gère un patrimoine de 2107 logements sur toute l’île au 31/12/2020 ;
  • La SIM est maître d’ouvrage de plusieurs opérations de construction pour répondre à la demande croissante de logements locatifs sociaux, intermédiaires et libres ;
  • En tant qu’unique bailleur social de l’île, la SIM conduit de nombreuses opérations mixtes favorisant la mixité sociale et culturelle.

L'ensemble des programmes SIM est conçu et réalisé selon un principe d'architecture bioclimatique en intégrant la réduction de la consommation énergétique des bâtiments.

La SIM en 10 dates

2017 : La SIM devient filiale du groupe CDC Habitat.

2014 : La SIM investit son nouveau siège social Place de l’Ancien Marché à Mamoudzou et dévoile sa nouvelle identité visuelle et son nouveau site Internet offrant plus de services à ses partenaires.

2011 : Mise en chantier du nouveau siège social avec l’idée de réunir l’ensemble des services de la société en lieu et place de l’ancien siège social incendié lors des événements de 1993.

2011 : Les sources de financement des opérations se diversifient grâce aux subventions de l’Etat, des prêts bancaires et des ressources défiscalisées. Un élan dynamique est lancé, les activités opérationnelles se multiplient avec la programmation en études de faisabilité, de maîtrise d’oeuvre ou la mise en chantier de plusieurs dizaines d’opérations de construction.

2010 : Inauguration de la 1ère opération achetée en VEFA par Marie-Luce Penchard alors Ministre de l’Outre-Mer. L’investissement est réalisé sur fonds propres.

2009 : La société relance ses activités opérationnelles. Les mises en chantier des opérations reprennent.

2006 – 2008 : La SIM entre dans une phase de redressement

Fin des années 90 – 2005 : La société entre dans une période d’instabilité organisationnelle et de crise opérationnelle. Sa liquidation est envisagée.

1993 : Crise sociale généralisée à Mayotte. La SIM est prise à parti et son siège social alors situé Place du Marché est mis à feu. Les services de la société se répartissent sur 2 sites distincts, Place Mariage et Cavani.

1978 – fin des années 90 : Période de fort développement avec la construction de milliers de cases SIM et de centaines de logements locatifs intermédiaires à travers Mayotte.

1977 : Création de la Société Immobilière de Mayotte